Derniers articles

Catégorie articles

Edito de septembre


COMPAGNONNAGE

Nous vivons une nouvelle étape dans l’édification de notre communauté paroissiale. Baptisés-confirmés, nous sommes engagés dans une belle aventure : donner envie à tous de venir goûter avec nous les saveurs de l’Evangile ; voilà notre mission. Bien sûr, nous avons le devoir de nous former pour cela. Mais le Seigneur nous donne la grâce de vivre en cohérence avec l’Evangile. Cela passe par la vie en communauté, une communauté qui prie, célèbre les sacrements, partage, vit la solidarité, la charité, l’attention aux plus petits… Grandir ensemble dans la foi n’est pas un savoir à acquérir ; c’est une rencontre de Jésus en Eglise.
Edifier notre communauté passe par la fraternité, le compagnonnage : apprenons à nous regarder les uns les autres en égale dignité. Il faut s’apprivoiser mutuellement, gagner la confiance, et continuer à la mériter. Cela demande beaucoup de temps, de gratuité. En particulier pour que tout ne repose pas sur le lien à une personne ou à quelques-uns.
Le compagnonnage va de pair avec l’humilité. Il n’y a pas de préparation, aussi bien ficelée soit-elle, qui fonctionne. On est toujours démuni. On ne peut pas compter sur ses propres forces. On s’en remet à Dieu. Il est réconfortant de vivre cet accompagnement comme une mission confiée. C’est la mission de l’Église.
Vivre ainsi en paroisse, nous donne de connaitre de grands bonheurs, mais aussi bien des difficultés, des découragements. Ce qui se vit est petit, fragile, éphémère. Nous traversons diverses formes de tentations aboutissant à disqualifier ce que nous essayons de vivre en catéchèse, liturgie, solidarité, présence auprès des malades, etc… Mais à travers le partage d’expérience et la mémoire des rencontres, n’ayons pas peur de nous confronter à la parole de foi de nos frères et sœurs. Nous serons ainsi témoins de la puissance de résurrection de la Parole de Dieu.

Marc DENAËS, prêtre